Comme en France où le maniement des couverts est tout un art, il y a au Japon un certain nombre de règles à respecter lorsqu’on mange avec des baguettes.
Voici les exemples des situations les plus communes et leurs erreurs !

 

1. On ne plante pas ses baguettes dans son bol

Lors des rites funéraires au Japon, on présente généralement un bol de riz au défunt avec une paire de baguettes plantée dedans. Cette pratique n’est donc absolument pas adaptée pour les repas.

 

2. On ne plante pas ses baguettes dans sa nourriture de façon générale

Les baguettes sont des baguettes, pas des fourchettes! A moins de vouloir passer pour un.e sauvage, évitez donc d’embrocher votre nourriture.

 

3. On ne passe pas de nourriture de baguettes à baguettes

C’est également une autre pratique associée aux rites funéraires. Après la crémation du défunt, les os restants sont prélevés par la famille à l’aide de longues baguettes.
Si vous voulez passer quelque chose à quelqu’un, déposez-le dans un plat afin que ce dernier puisse le prendre lui-même avec ses baguettes.

 

4. On ne suce pas le bout de ses baguettes

C’est extrêmement impoli (même si très tentant parfois…). Les baguettes servent à “placer” la nourriture dans la bouche, elles n’ont pas besoin d’être avalées avec.

 

5. On ne met pas ses baguettes dans ses cheveux

C’est tentant, on sait. Mais non, il y a les baguettes pour les cheveux et les baguettes pour manger, et on ne mélange pas les deux.

 

6. On ne pose pas ses baguettes verticalement sur la table

Par habitude avec les couverts, ou par influence du restaurant chinois, nous avons souvent tendance à poser les baguettes verticalement sur la table, à coté de notre plat. Mais au Japon, les baguettes doivent être posées à l’horizontal et devant soi. C’est ce qu’on appelle yoko-muki, ou littéralement “dirigé vers le côté”.

 

7. On ne coupe pas avec une baguette dans chaque main

Si vous êtes familiers avec la culture coréenne par exemple, l’erreur peut être facile à faire. Mais au Japon, on ne coupe pas avec une baguette dans chaque main. Les plats sont normalement tous préparés avec des morceaux de la taille d’une bouchée, et on a donc rarement besoin de recouper quoi que ce soit.